Trouver une idée

6 conseils si vous partez en voyage en Thaïlande

Dotée d’une culture incroyable, d’une gastronomie unique et de paysages aux nombreuses nuances, la Thaïlande constitue une destination où il fait bon vivre. Avant de vous y rendre, vous devez néanmoins vous apprêter. En effet, certains points doivent retenir votre attention lors de vos préparatifs de voyage, à savoir obtenir un visa, vous renseigner sur la culture thaïlandaise, vérifier le climat et découvrir les habitudes alimentaires de ce pays. Ne manquez pas non plus de prendre connaissance des mesures de sécurité à appliquer durant votre séjour, ainsi que des assurances nécessaires pour votre voyage.

Faites-vous délivrer votre visa pour la Thaïlande à temps

Voyager vers la Thaïlande requiert de votre part la présentation d’un visa, sauf en cas d’exemption. Pour ce faire, il convient de le faire en ligne. Vous devez déposer votre demande de visa électronique accompagnée des pièces requises au moins 1 mois avant votre départ. Toutefois, il existe différents types de visas en fonction de l’objet de votre voyage.

Obtenez votre e-visa thaïlandais

Tout voyageur à destination de la Thaïlande peut désormais réclamer un visa électronique en ligne sans se rendre à l’Ambassade. Vous devez, en effet, effectuer votre demande sur le site officiel du visa électronique thaïlandais ou par le biais d’une agence de visa en ligne.

Pour soumettre votre requête, vous devez remplir un formulaire informatif en anglais et fournir les documents exigés sous format numérique. L’Ambassade thaïlandaise se chargera d’étudier votre demande avant de vous communiquer son approbation ou son refus. Ensuite, votre visa vous sera transmis par e-mail.

En général, le délai d’obtention des e-visas en ligne pour partir en Thaïlande varie de 14 à 30 jours. Cependant, ce délai peut être raccourci lorsque vous effectuez votre demande à travers une agence spécialisée sur internet.

demande visa électronique Thaïlande e-visa

Les types de visas accessibles pour la Thaïlande

Le gouvernement thaïlandais peut vous accorder différentes sortes de visas selon votre situation. Ainsi, vous pouvez obtenir :

  • un e-visa touristique valide pour 90 jours à entrée simple (TR), ou à entrées multiples (METV) valable pour 6 mois,
  • un e-visa non immigrant B ou IB d’affaires d’une durée de 90 jours,
  • un e-visa non-immigrant ED pour les études utilisable pour 90 jours,
  • un e-visa non immigrant O pour les visites familiales valable 90 jours,
  • un e-visa non immigrant O-A pour les + de 50 ans d’une durée de 1 an ou le visa O-X accordant un très long séjour de 5 ans,
  • un e-visa non immigrant F pour des missions diplomatiques ou gouvernementales,
  • un e-visa diplomatique pour l’ONU.

Par ailleurs, vous pouvez réclamer un e-visa transit pour les transports en commun ou les activités sportives. Si vous envisagez d’investir dans des secteurs clés en Thaïlande (numérique, aviation…) vous devez demander un smart e-visa. Les personnes souhaitant résider longtemps en Thaïlande peuvent, pour leur part, réclamer un e-visa de longue durée (10 ans). Notez que les frais d’étude de dossier par l’Ambassade varient entre 30 et 350 euros pour les séjours de 90 jours à 1 an. Pour les séjours de plus d’un an, les tarifs se situent entre 700 et 1750 euros.

Les documents à présenter pour effectuer sa demande

La demande d’un visa pour la Thaïlande nécessite la présentation de certaines pièces communes à tous les types de visas. Il faut présenter une copie numérisée du passeport valable pour 6 mois au jour de la demande et une photo d’identité numérisée datant de moins de 6 mois.

De plus, munissez-vous d’un relevé bancaire ou de l’original d’une attestation bancaire justifiant un solde créditeur minimum (entre 6 000 et 30 000 euros) au nom du requérant, ainsi que d’un justificatif de domicile en France. D’après le site https://www.action-visas.com/, d’autres pièces justificatives vous seront réclamées en fonction de votre situation pour finaliser la demande.

Renseignez-vous sur la culture thaïlandaise et ses mœurs

La culture thaïlandaise comporte des spécificités qu’il vous faut connaître avant d’effectuer votre voyage. Elles sont, entre autres, relatives au respect des pratiques sociales et religieuses et à l’habillement.

Le respect des pratiques sociales et religieuses

L’hymne national tient une place particulière en Thaïlande. Il est recommandé de se tenir debout et d’arrêter toute discussion lorsqu’il est joué à deux reprises (8 h et 18 h) par jour. Il est aussi coutume de :

  • joindre ses deux mains en signe de prière pour saluer un Thaï,
  • ne pas toucher la tête d’un Thaï, car c’est la partie la plus précieuse du corps,
  • éviter les gestes impolis comme montrer quelqu’un ou quelque chose avec le pied,
  • ne pas manifester de la tendresse lorsqu’on est en couple en public.

En Thaïlande, il est interdit de se faire photographier devant une statue de Bouddha. Par ailleurs, les femmes n’ont pas le droit de toucher ni d’avoir des contacts avec des moines.

La décence et la propreté dans l’habillement : une exigence en Thaïlande

Les Thaïs sont reconnus pour soigner leur habillement, quelles que soient leurs conditions matérielles. La négligence ou la légèreté sont des choses à éviter si vous souhaitez profiter pleinement de votre séjour dans ce pays. Les vêtements choquant les mœurs tels que les mini-jupes, les débardeurs, les shorts ou les bikinis (sur certaines plages) sont proscrits.

Vérifiez le temps qu’il fait et les températures en Thaïlande

La température climatique de la Thaïlande influencera largement l’ambiance de votre séjour. La connaître à l’avance vous permettra de prendre les précautions qu’il faut pour un voyage réussi. La Thaïlande possède un climat tropical variable selon la région visitée. En général, le centre du pays et la région orientale présentent une température très élevée. Toutefois, on distingue deux saisons prépondérantes : la période sèche qui s’étend de décembre à avril et la saison des moussons qu’on retrouve de mai à novembre.

Pendant la période sèche, les pluies sont presque inexistantes et les températures restent chaudes, entre 33 °C et 36 °C. Cette saison convient parfaitement pour faire un tour à la plage, vous baigner, faire de la plongée ou de la randonnée.

En période des moussons (humide), en revanche, on enregistre des précipitations quelques fois violentes, mais temporaires. En parallèle, la chaleur est présente. Vous serez confronté à une atmosphère moite et respirable avec difficulté.

Certaines régions comme Phuket sont, néanmoins, accessibles durant toute l’année. Vous pouvez vous baigner en mer à n’importe quel moment. Si vous prévoyez de vous envoler vers la Thaïlande, privilégiez les mois de novembre à mars. Vous pouvez, néanmoins, consulter la météo pour avoir plus de détails si vous envisagez de vous y rendre à une autre période de l’année.

Effectuez des recherches sur les habitudes alimentaires du pays

Les différences comportementales entre la Thaïlande et l’Occident face à la nourriture se remarquent très vite. Tout d’abord, les horaires pour manger au « pays du sourire » ne sont pas fixes. Vous pouvez prendre votre petit déjeuner à 13 h dans la plupart des hôtels. De plus, grignoter ou manger debout sur le trottoir devant un stand de street food est une habitude des Thaïs.

Ensuite, les habitants thaïlandais préfèrent manger dehors. La chaleur les oblige à passer plus de temps hors de leurs maisons. C’est pourquoi de nombreux restaurants bon marché sont ouverts du matin au soir. Vous trouverez également des carrioles ambulantes qui proposent des repas excellents à petit prix.

Que vous voyagiez seul ou en famille, vous pourrez prendre de bons repas. Notons que les solutions écologiques sont privilégiées. Vous pourrez par exemple déguster un délicieux dessert au riz et au lait de coco enveloppé dans une feuille de bananier. Enfin, en Thaïlande, on se sert d’une cuillère et d’une fourchette pour manger. Les couteaux ne s’utilisent qu’à la cuisine.

Appliquez des mesures de sécurité pour votre séjour en Thaïlande

Les risques sanitaires et d’autres dangers sécuritaires ne manquent pas en Thaïlande. Quelques précautions avant et pendant votre séjour vous éviteront des désagréments.

Pour votre sécurité sanitaire

Avant de prendre votre envol vers la Thaïlande, faites-vous vacciner contre les maladies suivantes : la fièvre typhoïde, les hépatites A et B, l’encéphalite japonaise et la rage. Pour contrer toute maladie transmissible par les piqûres de moustiques, portez des vêtements amples. Veillez à ce qu’ils soient couvrants et imprégnés, au préalable, de produit répulsif. Vous pouvez aussi allumer le ventilateur ou la climatisation pour éloigner les insectes.

Face au risque d’intoxication alimentaire :

  • veillez à vous nettoyer minutieusement les mains avant chaque repas,
  • refusez l’eau du robinet,
  • évitez les aliments crus.

Faites également attention à ne pas caresser les animaux que vous rencontrerez durant votre séjour. Une petite morsure d’un chien suffirait à vous contaminer de la rage. De même, les macaques, bien qu’ils soient amusants, peuvent se montrer violents.

voyage Thaïlande séjour formalités visite

Pour votre sécurité physique

Sur les routes thaïlandaises, on enregistre près de 56 décès chaque jour. Pour éviter les accidents, veillez attentivement au respect des limitations de vitesse. Portez un casque à moto et attachez votre ceinture de sécurité en voiture. Par ailleurs, soyez vigilants pour éviter toute escroquerie. Veillez sur vos affaires et votre porte-monnaie lorsque vous effectuez un retrait d’argent ou quand vous êtes en circulation.

Les assurances indispensables lorsque vous partez en voyage en Thaïlande

Les assurances pour les voyages à destination de la Thaïlande sont incontournables. Il s’agit essentiellement de l’assurance voyage qui comporte une garantie de soins médicaux et l’assistance rapatriement.

La garantie médicale vous permet de bénéficier d’une prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation dépensés sur place. D’ordinaire, vous avancerez les frais de vos dépenses de santé et vous obtenez un remboursement à votre retour.

La garantie d’assistance rapatriement a pour but d’assurer votre retour en France dans de bonnes conditions lorsque vous êtes atteint d’un problème majeur de santé. Elle s’applique également dans d’autres situations inattendues comme le décès d’un proche français par exemple.

Pour souscrire ces garanties, vous pouvez vous servir d’un comparateur en ligne des offres des différentes compagnies d’assurance. N’hésitez pas à leur demander des devis personnalisés afin de choisir le plus adapté. Le tarif mensuel d’une assurance voyage varie d’un professionnel à l’autre (entre 69 et 114 euros).

Laisser un commentaire

voir +

Un enfant peut-il faire un vol en montgolfière ?

Les vols en montgolfière peuvent être un moyen amusant...

Comment se préparer pour une croisière avec des enfants ?

Les croisières sont un moyen passionnant de découvrir le...

Comment se rendre à l’aéroport ?

Se rendre à l'aéroport n'a jamais été aussi facile....

Choisissez la Vendée pour vos vacances en famille

La Vendée est un endroit idéal pour des vacances...

Organiser un grand voyage en famille

Depuis plusieurs mois, nous songeons à organiser un grand...

Voyage en famille : 5 astuces pour ne pas se ruiner

Le voyage en famille a de nombreux avantages. En...