Menu

Internet : soyez attentifs aux sites consultés par les enfants

lundi 27 juillet 2020

Même quand on est adulte, il est assez facile de tomber dans les filets d’un arnaqueur ou d’un cyberprédateur. Imaginez donc la vulnérabilité de votre enfant face à de tels individus. Mais les prédateurs sexuels ne sont pas le seul danger qui guette votre enfant sur internet. En tant que parent, votre rôle est de faire preuve de vigilance et de veiller à sa sécurité en prenant les mesures nécessaires.

Communiquez avec votre enfant

Avant même de penser à prendre des mesures pour protéger vos enfants contre les risques liés à internet, vous devez d’abord leur parler. Il est essentiel que l’enfant comprenne pourquoi il ne peut pas faire tout et n’importe quoi et quels sont les dangers auxquels ils s’exposent. En effet, pour les enfants et les ados, de simples mesures de sécurité ne suffisent pas. Ils pourraient soit les contourner, soit décider d’utiliser l’appareil d’un ami qui a plus de libertés.

Vous devez être à l’écoute de votre enfant. Il doit trouver en vous une oreille attentive à laquelle il peut se confier. Il doit se sentir assez en confiance pour venir vous parler s’il tombe sur du contenu explicite ou violent, si un inconnu essaie de gagner sa confiance ou encore s’il se fait harceler. Pour les plus jeunes, principalement ceux du primaire, il est impératif de ne pas les laisser utiliser le web seuls, même pour faire des recherches. En effet, certains termes de leurs travaux peuvent donner des résultats avec du contenu indésirable même si vos filtres parentaux sont activés.

Par ailleurs, si un enfant du primaire doit utiliser internet en dehors de ses travaux d’école, il est préférable d’éviter les jeux en ligne : ces derniers sont de plus en plus ciblés par les pédoprédateurs. Pour une découverte du web en douceur, je vous recommande plutôt de trouver un site pour enfant qui propose vraiment du contenu éducatif, ludique et adapté à son jeune âge : des jeux, des coloriages, des quizz, etc.

les dangers d'internet pour les enfants

Protégez vos appareils et votre vie privée

Les techniques des hackers sont de plus en plus sophistiquées et un enfant peut difficilement y échapper. Pour éviter que vos appareils ne soient piratés et vos informations personnelles volées, vous devez avant tout y installer un logiciel de protection. Ce dernier a pour rôle de bloquer les liens vers tout site non sécurisé ou qui peut présenter des risques de hameçonnage. Un logiciel de protection peut également être utilisé dans le cadre d’un contrôle parental pour filtrer certains contenus. Ne laissez pas vos cartes bancaires enregistrées par défaut sur certaines marketplaces ou sites de commandes !

Cependant, un logiciel de protection ne suffit pas à lui seul pour protéger votre enfant des cyber-prédateurs. Vous devez également l’aider à choisir un identifiant sécurisé qui lui permettra de se fondre dans la masse. Par exemple, s’il met ses véritables noms et prénoms pour accéder à un site, un inconnu pourra se servir de ces informations pour lui démarrer une conversation avec lui, chercher la ville dans laquelle il est né, l’école dans laquelle il est inscrit, etc. Une fois le contact établi, il pourra lui soutirer beaucoup d’autres informations à caractère sensible.

Par contre, avec un identifiant tel que « Féeclochette » ou « Spiderman », votre enfant passera inaperçu, car le nombre de fans de ces personnages est incroyablement élevé. Tant que c’est possible, votre enfant doit éviter de mettre une photo de lui comme icône ou photo de profil. Un avatar offre plus de sécurité.

Activez le contrôle parental

En général, les parents qui désirent avoir un meilleur contrôle sur les contenus auxquels leur enfant peut accéder sur internet optent pour un contrôle parental. Il s’agit d’un logiciel ou d’un système qui permet aux parents de filtrer ou de bloquer l’accès de leur enfant vers certaines informations depuis leur ordinateur, tablette ou même smartphone. Vous pouvez bloquer des sites, des mot-clés, etc.

Les filtres internet sont en général fournis par les opérateurs de téléphonie mobile et les FAI. Ces systèmes fonctionnent par filtrage de mot-clé. Ainsi, si votre enfant entre une recherche contenant le terme « sexe » par exemple, la page deviendra automatiquement inaccessible. Toutefois, ils ne sont pas assez performants car ils peuvent bloquer des sites tout à fait respectables.

Quant aux logiciels de contrôle d’accès, ils bloquent l’accès à des sites catalogués comme indésirables par le fournisseur. La liste de ces sites peut être personnalisée par vous. Ils sont beaucoup plus performants, car ils analysent la pertinence d’une page avant de la bloquer ou non. Vous pouvez également opter pour un programme de surveillance et de suivi qui enregistrera et fera une capture de tous les sites visités par vos enfants, ainsi que le contenu de leurs discussions instantanées. Vous pourrez consulter plus tard les images pour savoir s’il y a un problème, mais cela ne préviendra pas le danger. Ce type de logiciel peut également vous permettre d’encadrer le temps que vos enfants passent sur la toile.

comment protéger les enfants des dangers d'internet

Prenez des mesures adaptées à l’âge de vos enfants

Les systèmes de filtrage sont assez efficaces pour limiter les contenus auxquels vos enfants peuvent avoir accès sur internet. Cependant, si vous avez plusieurs enfants, son efficacité devient mitigée. Par exemple, si vous avez un enfant de 7 ans et un adolescent, vous ne pouvez logiquement pas imposer la même limite d’accès à internet. Je vous suggère donc de gérer la situation en tenant compte de leur âge.

  • Pour les enfants de moins de 7 ans, l’installation d’un système de contrôle parental est obligatoire. La présence d’un adulte est vivement recommandée lors des recherches de même qu’une sensibilisation aux comportements à risques sur la toile.
  • Pour les enfants de 7 à 10 ans, il est préconisé de placer l’ordinateur dans une pièce commune où un adulte pourra facilement voir ce qu’ils font. C’est aussi la tranche d’âge à laquelle il faut commencer à enseigner à l’enfant comment reconnaître un cyber-prédateur.
  • Pour les pré-adolescents, il faut penser à les responsabiliser en leur rappelant que faire du plagiat pour un devoir d’école est une forme de tricherie. Je vous recommande également de commencer à leur parler de la pornographie et de ses dangers ainsi que de la violence, du harcèlement et de l’atteinte à la vie privée.
  • De nos jours, un adolescent en sait beaucoup plus sur internet que la plupart des adultes. À cet âge, les filtres ne servent plus vraiment à grand-chose car l’enfant peut se connecter en dehors de la maison. Ce que je vous suggère, c’est d’anticiper les dérapages en le sensibilisant constamment. Rappelez-leur que les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, Twitter, Tiktok, Snapchat, etc.) recèlent tout type d’individus dangereux, y compris leurs camarades de classe et leurs propres amis. Il est aussi important qu’ils comprennent que leur réputation présente et future peut être compromise par leurs activités sur la toile, les photos et vidéos qu’ils y diffusent même sur des sites « éphémères ». Rappelez-leur que l’atteinte à la vie privée est un délit qui peut être puni par la loi…

Donnez l’exemple

Les enfants apprennent mieux quand ils ont un exemple à suivre. En d’autres termes, un parent qui passe tout son temps en ligne ne saurait conseiller à son enfant de limiter sa connexion. Mon conseil : de temps en temps, déconnectez-vous pour passer du temps avec vos bouts de chou. Ce sera l’occasion de les écouter et de passer d’agréables moments en leur compagnie.

Si vous avez l’habitude d’aller sur des sites avec du contenu à caractère sensible, ne le faites pas chez vous. Évitez également d’utiliser le même matériel que vos enfants pour ce genre d’activité : un moment d’inattention est vite arrivé ! À l’ère du téléphone intelligent, le danger sur internet est partout. Prenez donc les mesures qu’il faut pour protéger vos enfants en tout temps.

Tu as aimé ? Partage cet article
On en discute ? Laisse-moi un commentaire

Laisser un commentaire

Doriane Louise & Margaux

Derrière ce blog se cache Doriane, maman de Louise née en septembre 2011 et Margaux née en juillet 2014.

Dans notre petit univers merveilleux, vous retrouverez principalement les bricolages, DIY et activités que je propose à mes puces.

Parfois, j'ai aussi envie de partager avec vous notre petite vie, mes coups de cœur, nos sorties, nos lectures...

Contact / Presse

Catégorie fille des déguisements sur deguiz-fetes.fr

Send this to friend